Cours de Mathématiques

(Cours incomplet, en construction)

Attention : malgré tous mes efforts, des erreurs ont pu se glisser dans mes cours.

Rien n’est plus sournois qu’une ignoble et maléfique erreur qui tente de s’introduire silencieusement au beau milieu de vos écrits les plus soignés, et défie vos yeux fatigués de l’apercevoir, tapie au milieu de tant de belles choses !

De même, certains passages ne sont peut-être pas aussi clairs que vous le souhaiteriez (et que je le souhaite aussi).

Si vous trouvez une erreur, si vous avez un doute ou si vous désirez des précisions sur ce cours, n’hésitez pas à me laisser un commentaire auquel je répondrai aussi tôt que possible.

Pour ceux qui trouveraient effectivement des erreurs, il y aura des récompenses (points supplémentaires pour augmenter la moyenne par exemple) en fonction de l’erreur et/ou de l’intérêt de vos remarques.

Chapitre 1 – Les Fonctions

Chapitre 2 – Limites et Asymptotes

5 réponses à Cours de Mathématiques

  1. Adrien dit :

    Salut Given,
    Si vous avez déjà vu les théorèmes :
    1) a congru à 0 [p] => pour tout k entier relatif, k*a congru à 0 [p]
    2) a congru à 0 [p] et a + b congru à 0 [p] => b congru à 0 [p]
    Il suffit de faire :
    a) n congru à 0 [7] => 2 n congru à 0 [7]
    d’où m + 2 n congru à 0 [7] => m congru à 0 [7]
    b) m congru à 0 [7] => – 3 m congru à 0 [7],
    d’où n – 3 m congru à 0 [7] => n congru à 0 [7].
    c) Donc on a bien équivalence entre n congru à 0 [7] et m congru à 0 [7].
    Si les deux théorèmes n’ont pas été vus, il suffit de les démontrer, c’est facile.
    Bon courage !
    Adrien

  2. Tefaatau Given dit :

    Bonsoir monsieur, c’est encore moi ><, j'ai un petit soucis au niveau d'un exercice sur les congruences.
    Alors voila, mon exercice consiste à démontrer le critère de divisibilité par 7.
    Données: n = 100a + 10b + c = \abc; m = 10 a + b – 2c;
    On a démontrer à la question 3 que:
    n – 3m congrue à 0 [7] et m + 2n congrue à 0 [7]
    Maintenant, on nous demande de déduire que:
    m congrue à 0 [7] si et slm si n congrue à 0 [7]
    Mon idée est de déduire que:
    n – 3m congrue à m + 2n [7]
    Mais je ne sais pas comment avancer.
    Merci à l'avance pour ton aide mr !

  3. Adrien dit :

    Au fait, je suis désolé mais je vois que je n’avais rentré que le début de mon cours… Si ça vous intéresse, je pourrai en mettre plus si j’ai le temps !

  4. Adrien dit :

    Salut Given,
    Je n’ai jamais fait de cours sur l’enseignement de spécialité en terminale S, mais je sais qu’il concerne l’arithmétique (division euclidienne, congruence, théorèmes de Bezout et Gauss) et les matrices et les suites (opérations sur les matrices, suites de matrices…).
    Tu devrais trouver ça dans ton livre de maths, si tu as des questions précises ou des choses que tu ne comprends pas, je peux te répondre, mais c’est tout.
    N’hésite pas à me les poser si jamais, je ne garantis pas le délai de réponse, mais je répondrai.
    Bonne après-midi,
    Adrien

  5. Tefaatau Given dit :

    Bonsoir monsieur, est ce que par hasard tu n’aurais pas d’explication de cours ou bien le cours lui même de SPE maths ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *